« Heureux qui joyeux et faraud gambade sur des tombes fraîches, et de danser sur l’échafaud, personne après tout qui l’empêche ! »

Frank Wedekind(Traduction François Regnault)
L’Éveil du printemps

lire plus